TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı la internacia reto de tradukistoj por la lingva diverso

 21/11/2017 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 Amira Hass عميرة هاس עמירה הס 
Author /   Amira Hass عميرة هاس עמירה הס
Amira Hass عميرة هاس עמירה הס
Biographies available: Español  Deutsch  Deutsch  English  Français  Italiano  فارسی 

 


Amira Hass عميرة هاس עמירה הס

 

Amira Hass, fille de deux survivants de l’holocauste (Bergen-Belsen) - sa mère était une communiste née à Sarajevo en 1913 -, est née à Jérusalem en 1956. Écrivaine et journaliste au quotidien israélien Ha’aretz, elle est connue pour être la seule journaliste israélienne à vivre « de l’autre côté », d’abord à Gaza à partir de 1993 puis à Ramallah à partir de 1997.
Son écriture est habituellement en phase avec le point de vue palestinien et, généralement critique envers la politique israélienne.
Pendant les années de l'Intifada d'Al-Aqsa, elle a publié plusieurs articles très critiques contre le chaos et le désordre causés par des milices membres du Fatah de Yasser Arafat et la guerre sanglante entre factions palestiniennes à Naplouse.
En raison de ses reportages sur les événements ou l'expression d'avis contraires aux positions officielles israéliennes et palestiniennes, elle a été fréquemment l'objet d'attaques verbales et a rencontré une opposition, autant de la part des autorités palestiniennes qu’israéliennes. Récemment, elle a déclaré : « En tant que peuple, les Palestiniens sont divisés en sous-groupes, une chose qui rappelle également l'Afrique du Sud de l'apartheid ».
Elle a reçu le prix « Press Freedom Hero » de l'Institut International de la presse en 2000, le prix Bruno Kreisky des Droits de l’Homme en 2002, le prix mondial Guillermo Cano de la Liberté de la Presse de l'UNESCO en 2003 et le prix inaugural de la Fondation en Mémoire d'Anna Lindh en 2004.
Livres
Gaza, 2004
Boire la mer à Gaza, Chronique 1993-1996, 2001





URL: http://www.haaretz.com/

URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/biographie.asp?ref_aut=138&lg_pp=fr


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.