TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 27/01/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 UMMA 
UMMA / L’option nucléaire financière réglera la guerre du pétrole de Trump
Date of publication at Tlaxcala: 07/01/2020
Original: Financial N-option will settle Trump’s oil war
Translations available: Português/Galego 

L’option nucléaire financière réglera la guerre du pétrole de Trump

Pepe Escobar Пепе Эскобар پپه اِسکوبار

 

Sur un sol étranger, en tant que nation invitée, les USA ont assassiné un envoyé diplomatique dont la mission avait été demandée par les USA.

Les faits ont été exposés par le Premier Ministre irakien intérimaire Adil Abdul-Mahdi, au cours d’une session parlementaire extraordinaire et historique à Bagdad, dimanche.

Le Major-Général Qasem Soleimani était arrivé à Bagdad sur un vol normal, muni d’un passeport diplomatique. Il avait été envoyé par Téhéran pour délivrer, en personne, une réponse à un message de Riyad sur la désescalade au Moyen-Orient. Ces négociations avaient été demandées par l’administration Trump.

Bagdad servait donc officiellement de médiateur entre Téhéran et Riyad, à la demande de Trump. Et Soleimani était un messager. Adil Abdul-Mahdi devait rencontrer Soleimani à 8 h 30, heure de Bagdad, vendredi dernier. Mais quelques heures avant l’heure prévue, Soleimani est mort victime d’un assassinat ciblé à l’aéroport de Bagdad.

Creusons un peu – pour les annales de la diplomatie du XXIe siècle. Une fois de plus : peu importe que l’ordre d’assassinat ait été donné par le Président Trump, par l’État Profond US ou par les suspects habituels – ou quand. Après tout, le Pentagone a longtemps eu Soleimani dans sa ligne de mire, mais a toujours refusé de lancer le coup final, craignant des conséquences dévastatrices.

Maintenant, le fait est que le gouvernement des USA– sur un sol étranger, en tant que nation invitée – a assassiné un envoyé diplomatique qui était en mission officielle demandée par le gouvernement des USAlui-même.

Bagdad va dénoncer formellement ce comportement aux Nations Unies. Cependant, il serait vain de s’attendre à ce que l’ONU s’indigne de l’assassinat par les USAd’un envoyé diplomatique. Le droit international était déjà mort avant l’intervention Choc et Effroi de 2003.

L’Armée du Mahdi est de retour

Lire la suite





Courtesy of Réseau International
Source: https://www.asiatimes.com/2020/01/article/financial-n-option-will-settle-trumps-oil-war/
Publication date of original article: 06/01/2020
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=27791

 

Tags: Qassem Soleimani & Abou Mahdi Al MuhandisIran-Irak-USA
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.