TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 13/11/2019 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 ASIA & OCEANIA 
ASIA & OCEANIA / Derrière la terreur noire de Hong Kong
Date of publication at Tlaxcala: 14/10/2019
Original: Behind Hong Kong’s black terror
Translations available: Português/Galego 

Derrière la terreur noire de Hong Kong

Pepe Escobar Пепе Эскобар

 

Déchiffrer qui est derrière la violence mène à une longue liste de possibilités

 

Un émeutier lance un cocktail Molotov contre un bâtiment officiel le 15 septembre 2019.  Photo : The Yomiuri Shimbun

 

 

« Si on brûle, vous brûlez avec nous« . « S’autodétruire ensemble« . (Lam chao)

Les nouveaux slogans des Black Blocs de Hong Kong – une foule en furie liée aux manifestants Chemises Noires – ont fait leur première apparition un dimanche après-midi pluvieux, gribouillés sur les murs à Kowloon.

Il est essentiel de décoder les slogans pour comprendre la violence aveugle qui s’est déchaînée dans les rues avant même que la loi anti-masques adoptée par le gouvernement de la Région administrative spéciale (RAS) ne soit entrée en vigueur le vendredi 4 octobre, à minuit.

D’ailleurs, la loi anti-masque est le type de mesure autorisé par l’Ordonnance coloniale britannique de 1922 sur les règlements d’urgence, qui accordait au gouvernement de la ville le pouvoir de « prendre toute réglementation qu’il juge souhaitable dans l’intérêt public » en cas « d’urgence ou de danger public« .

Peut-être que l’honorable Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, n’était-elle pas au courant de cette fine lignée lorsqu’elle a déclaré que la loi « ne fait qu’intensifier les préoccupations concernant la liberté d’expression« . Et on peut probablement supposer sans risque de se tromper que ni elle ni d’autres opposants virulents à la loi ne savent qu’une loi anti-masque très semblable a été adoptée au Canada le 19 juin 2013.

Le magnat de la mode et des médias de Hong Kong, Jimmy Lai, éditeur milliardaire du Apple Daily, le quotidien pro-démocratie, critique en chef du Parti Communiste Chinois de la ville et interlocuteur très visible de Washington DC, le vice-président US Mike Pence, le secrétaire d’État Mike Pompeo et John Bolton, ancien président du Conseil national de sécurité, sont probablement mieux informés.

Le 6 septembre, avant le début des actes de vandalisme et de violence qui ont défini les « manifestations pro-démocratie » de Hong Kong au cours des dernières semaines, Lai s’est entretenu avec Stephen Engle de Bloomberg TV depuis son domicile de Kowloon.
Il s’est déclaré convaincu que si les manifestations devenaient violentes, la Chine n’aurait d’autre choix que d’envoyer des unités de la police populaire armée de Shenzen à Hong Kong pour réprimer les troubles.

« Cela sera une répétition du massacre de la place Tiananmen et cela amènera le monde entier contre la Chine… Il en sera fini de Hong Kong, et de la Chine aussi« , a-t-il déclaré sur Bloomberg TV.

Lire la suite

"Si on brûle, vous brûlez avec nous"





Courtesy of Réseau International
Source: https://www.asiatimes.com/2019/10/article/behind-hong-kongs-black-terror/
Publication date of original article: 11/10/2019
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=27211

 

Tags: Black bloc Hong KongRévolution de couleur noireJimmy Lai Chee-YingWolfowitz
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.