TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 28/01/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 LAND OF PALESTINE 
LAND OF PALESTINE / “Reléguer les réfugiés aux oubliettes” : pourquoi Israël veut tuer l’UNRWA
Date of publication at Tlaxcala: 21/04/2018
Original: 'Put the refugees to bed': Why Israel wants to kill UNRWA
Translations available: Español 

“Reléguer les réfugiés aux oubliettes” : pourquoi Israël veut tuer l’UNRWA

David Hearst

Translated by  VECTranslation

 

Après la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par Trump, Netanyahou a jeté son dévolu sur un autre trophée stratégique : la fin de la question des réfugiés

La population de la ville de Lincoln, dans la région britannique des Midlands de l’Est, s’élève à 94 600 habitants. Si l’on y ajoute les municipalités de North Hykeham et Waddington, la population de la zone urbaine passe à environ 130 200 habitants. Célèbre pour sa cathédrale, cette ville britannique compte à elle seule 20 collèges et lycées ainsi que 60 écoles primaires.

La population du camp de réfugiés d’al-Baqaa, en Jordanie, est de 140 000 habitants. Ce camp, qui faisait partie des six camps « d’urgence » installés après la défaite de la Jordanie lors de la guerre des Six Jours, est devenu le plus grand camp de réfugiés palestiniens du pays. Il abrite seize écoles : huit pour les garçons et huit pour les filles.

L’école principale compte à elle seule 16 000 élèves, avec entre 50 à 54 élèves par classe. Pour faire face à ces effectifs, chaque école a instauré un roulement sur deux plages horaires.

Lire la suite



Le camp d’al-Baqaa est devenu le plus grand camp de réfugiés palestiniens de Jordanie (MEE/Mohammed Ayesh).





Courtesy of MEE
Source: http://www.middleeasteye.net/columns/put-refugees-bed-why-israel-wants-kill-unrwa-1795570864
Publication date of original article: 12/04/2018
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=23225

 

Tags: UNRWARéfugiés palestiniensOccupation sionistePalestine/Israël
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.