TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı

 25/09/2020 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 AFRICA 
AFRICA / Protestation contre la tenue du Forum Crans Montana à Dakhla, au Sahara Occidental occupé
Date of publication at Tlaxcala: 27/02/2018
Translations available: Español 

Protestation contre la tenue du Forum Crans Montana à Dakhla, au Sahara Occidental occupé

TLAXCALA ΤΛΑΞΚΑΛΑ ТЛАКСКАЛА تلاكسكالا 特拉科斯卡拉

 

Aline Pailler, présidente de la Plateforme pour la solidarité avec le peuple du Sahara occidental a adressé un courrier au président du Forum Crans Montana, Pierre-Emmanuel Quirin, pour protester contre la tenue du Forum en mars 2018 à Dakhla en territoire sahraoui occupé. Voici le texte de la lettre.

Monsieur le Président

En mars 2017, vous avez maintenu la tenue du "Forum Crans Montana" à Dakhla malgré les mises en garde émanant de l'Union africaine, de gouvernements et de nombreuses associations. En 2018, vous persistez en décidant d'organiser le prochain "Forum Crans Montana" du 15 au 20 mars à Dakhla. La ville de Dakhla ne relève pas de la souveraineté marocaine vu qu'elle est située sur le territoire du Sahara occidental occupé par le Maroc depuis 1975.

Organiser une conférence dans cette ville constitue une grave violation du droit international et engage donc votre responsabilité civile et pénale. En  effet, le Maroc est une puissance occupante et ne dispose d’aucune souveraineté sur le territoire du Sahara occidental comme l'a précisé la Cour internationale de justice de La Haye en octobre 1975. Cet avis a été confirmé par un arrêt de la Cour de Justice de l’Union européenne le 21 décembre 2016 qui souligne que le Maroc et le Sahara occidental sont deux entités distinctes.

En réalité, en acceptant ou en suscitant l'organisation de ce Forum à Dakhla, le pouvoir marocain vise à faire reconnaitre le fait accompli de l'occupation illégale du territoire du Sahara occidental et vous en fait le complice objectif.

Pour toutes ces raisons, je vous demande instamment, à l'instar de l'Union africaine et de nombreuses associations internationales des droits de l'homme, de respecter le droit international et d'annuler la tenue de ce Forum à Dakhla.

Restant à votre disposition, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments distingués.

Aline Pailler, présidente
Journaliste, ex-députée européenne 

Ci-dessous la pub du Forum

 





Courtesy of Tlaxcala
Publication date of original article: 27/02/2018
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=22827

 

Tags: Forum Crans MontanaPropagande du MakhzenSahara occidental occupéDakhlaPlateforme solidarité peuple Sahara occidentalOccupation marocaine
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.