TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı la internacia reto de tradukistoj por la lingva diverso

 19/01/2018 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 LAND OF PALESTINE 
LAND OF PALESTINE / Nour al-Tamimi : La détention a renforcé ma détermination à lutter contre l'occupation
Date of publication at Tlaxcala: 06/01/2018
Original: نور التميمي للأناضول: الاعتقال زاد من همتي في مقاومة الاحتلال

Nour al-Tamimi : La détention a renforcé ma détermination à lutter contre l'occupation

Qays Abu Samra قيس أبو سمرة

 

Elle a déclaré que sa cousine, Ahed al-Tamimi garde un moral élevé



Nour avec sa mère, après sa remise en liberté

Nour al-Tamimi (21 ans), la cousine de l’adolescente détenue Ahed al-Tamimi, a déclaré que sa détention par l’armée israélienne a renforcé sa détermination à lutter contre l’occupation en vue de défendre le droit du peuple palestinien à un État palestinien indépendant.

"L'armée israélienne m'a arrêtée à 2 heures du matin. J’ai été attachée et transférée au centre d'investigation de Benyamin à l'est de Ramallah", a déclaré Nour al-Tamimi au correspondant d'Anadolu, dans sa maison située dans la localité de Nabi Saleh, à l'ouest de Ramallah.

"J'ai été soumise à un interrogatoire sévère, d'environ 21 heures d'affilée. J’ai été menacée par les interrogateurs qui avaient essayé de m'extorquer des aveux et d'effectuer un enregistrement vocal à mon insu", a-t-elle renchéri.

Nour a également souligné qu’elle continuerait, tout comme les habitants de la localité de Nabi Saleh, à résister à l’occupation.

"Nous ne sommes pas allés vers l'armée (israélienne), c’est plutôt elle qui vient dans notre localité et dans notre village", a-t-elle lancé.

Elle a expliqué qu'elle était incarcérée à la prison de Hasharon dans le centre d'Israël, en compagnie de sa cousine Ahed, soulignant que celle-ci garde un moral élevé.

Les autorités israéliennes ont libéré, sous caution de 5 mille shekels (1400 dollars, 1200€), la jeune Nour al-Tamimi (21 ans), cousine de l’adolescente détenue Ahed al-Tamimi (16 ans), vendredi à l’aube.

Le tribunal militaire d’Ofer avait rejeté, hier jeudi, l’appel du Procureur militaire contre la décision de libérer Nour.

Lundi dernier, le tribunal militaire d’Ofer avait par ailleurs prolongé la détention d'Ahed et de sa mère Nariman (40 ans) de 8 jours, «pour achever l’interrogatoire», pour la troisième fois depuis leur arrestation.

Les autorités israéliennes avaient arrêté Ahed al-Tamimi dans la nuit de lundi à mardi (19 décembre) dans la localité de Nabi Saleh, à l'Ouest de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie occupée, après que des médias israéliens avaient diffusé des images de la jeune fille en train de chasser des soldats israéliens devant sa maison.

A cet égard, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a promis d'arrêter et de punir la jeune fille palestinienne et de punir toute personne apparue avec elle dans la vidéo tentant de résister à ses soldats.

Sa mère, qui est allée la chercher auprès de ses ravisseurs israéliens, dans le centre de détention Benyamin, à l’Est de Ramallah, a fini, elle aussi, derrière les barreaux.

Le 20 décembre dernier, les forces israéliennes avaient également arrêté Nour al-Tamimi, la cousine d'Ahed, pour être apparue dans la même vidéo, résistant aux forces israéliennes.





Courtesy of Ajansi Anadolu
Source: http://goo.gl/xBiejK
Publication date of original article: 05/01/2018
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=22394

 

Tags: Nour Al-TamimiFamille TamimiNabi SalehCisjordanie ocupéeOccupation sionisteRésistance palestiniennePalestine/Israël
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.