TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı la internacia reto de tradukistoj por la lingva diverso

 23/10/2017 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 EDITORIALS & OP-EDS 
EDITORIALS & OP-EDS / Décider est un droit démocratique : nous soutenons le référendum en Catalogne
Manifeste
Date of publication at Tlaxcala: 30/09/2017
Original: Decidir es un derecho democrático: apoyamos el referéndum en Catalunya
El Manifiesto

Translations available: Català 

Décider est un droit démocratique : nous soutenons le référendum en Catalogne
Manifeste

Various Authors - مؤلفين مختلفين - Auteurs divers- AAVV-d.a.

Translated by  Stefan Bekier

 

Ce Manifeste a été lancé par Xosé Manuel Beiras, figure historique de la gauche indépendantiste de Galice, et d'autres dirigeants du mouvement social de l'État espagnol. "Nous souhaitons l'égalité de tous les peuples et nations, et que personne ne puisse avoir des privilèges au-dessus des autres ; pour cette même raison nous défendons le droit du peuple catalan à voter dans un référendum".

Manifeste

  • La situation en Catalogne nous importe, et nous concerne tous et toutes. Un référendum est annoncé en Catalogne le 1er octobre prochain, visant à exercer un droit légitime, un droit reconnu par les Nations Unies, un droit accepté pour de nombreux peuples dans le monde, mais qui est pourtant refusé au peuple catalan et aux peuples soumis à l'État espagnol.
  • Le peuple catalan a démontré - par sa tradition historique, ses mobilisations et ses revendications - qu'il est une nation et qu'il a, de ce fait, le droit de décider librement et démocratiquement de son futur et de ses relations avec les peuples qui composent aujourd'hui l'État espagnol.
  • L'exigence du droit de décider n'est dirigée contre personne. Elle n'est pas dirigée contre les classes travailleuses ni contre les territoires qui font partie du Royaume d'Espagne. C'est un signal démocratique du respect et de la solidarité entre les peuples. Opposer les peuples les uns aux autres est la moins solidaire des politiques.
  • C'est en les exerçant que l'on conquiert et maintient les libertés. Le droit de grève a été conquis en faisant grève. Le suffrage universel fut une conquête démocratique qui a nécessité de nombreuses luttes et affrontements contre la légalité d'alors. Les pouvoirs actuels changent de légalité et de Constitution lorsque cela les arrange. Nous défendons le fait que le peuple catalan puisse rendre effectif son droit à l'autodétermination.
  • Nous n'avons aucun doute que cette majorité, qui veut décider, aurait préféré le faire d'une manière légale et accordée avec le gouvernement espagnol, mais ce dernier a refusé catégoriquement. Dialoguer et donner la parole aux citoyens est la meilleure façon de résoudre un problème politique.
  • Il y a dans notre pays des symptômes alarmants de dégradation des conditions démocratiques. Il y a de moins en moins de mécanismes de contrôle démocratique du pouvoir. Les élites s'enrichissent au prix de l'appauvrissement de la majorité de la population. La corruption a atteint des niveaux insupportables. On légifère en éliminant des droits, et maintenant on veut empêcher qu'un peuple puisse avoir le droit de décider de sa souveraineté.
  • Nous souhaitons l'égalité de tous les peuples et nations, et que personne ne puisse avoir des privilèges au-dessus des autres ; pour cette même raison nous défendons le droit du peuple catalan à voter dans un référendum. La solidarité et la fraternité s'obtiennent lorsqu'on se traite en égaux, et en s'entraidant quand c'est nécessaire.
  • Le mouvement souverainiste et indépendantiste catalan est un mouvement pacifique, démocratique et républicain ayant un vaste soutien populaire, qui est né de la société civile et qui a englobé les organisations politiques et sociales. C'est aussi un mouvement social qui demande des changements en faveur de la population la plus touchée par la crise. Pour cette raison, c'est un allié de tous les peuples d'Espagne et de ceux qui luttent pour changer les politiques du Parti Populaire (PP) et du gouvernement Rajoy.
  • Nous nous opposons, et nous nous opposerons, à tout type de répression judiciaire ou policière que le gouvernement espagnol pourrait exercer à l'encontre de ceux qui exercent leurs droits démocratiques, ainsi que contre les représentant-e-s et les institutions légitimement élu-e-s par le peuple catalan.
  • Nous tous qui signons ce manifeste, indépendamment des options politiques de chacun, nous nous sentons concerné-e-s par le droit à décider du peuple catalan, et nous encourageons à la plus grande mobilisation et participation dans le référendum, pour que soit connue et respectée la volonté majoritaire.

Premiers signataires

Xosé Manuel Beiras, fondateur d'Anova de Galice - Manolo Rivas, écrivain et journaliste - Jordi Cuixart, président de l'Omnium Cultural de Catalogne  - Maddalen Iriarte Okiñena, porte-parole de EHBildu au Parlament Basque - Teresa Rodríguez, députée au Parlament d'Andalousie - Ana Pontón Mondelo, porte-parole du Bloque Nacionalista Galego (BNG) - Adolfo Araiz Flamarike, porte-parole de EHBildu au Parlament de Navarre - Jaime Pastor Verdú, professeur de Sciences Politiques à l'UNED, éditeur de la revue Viento Sur.

►Pour voir la liste complète des signataires et signer ce manifeste, aller sur https://manifiesto1octubre.org





Courtesy of Blog de Stefan Bekier
Source: https://manifiesto1octubre.org/#manifesto
Publication date of original article: 30/09/2017
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=21664

 

Tags: 1-OSoutien référendum catalanSolidarité internationaleCatalogneÉtat espagnol
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.