TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı la internacia reto de tradukistoj por la lingva diverso

 13/12/2017 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 ASIA & OCEANIA 
ASIA & OCEANIA / “Le chien effrayé aboie plus fort ”
Réponse au discours de Trump à l’ONU
Date of publication at Tlaxcala: 23/09/2017
Original: A frightened dog barks louder
Statement on Donald Trump’s address to UN General Assembly

Translations available: Português/Galego  Русский  Español 

“Le chien effrayé aboie plus fort ”
Réponse au discours de Trump à l’ONU

Kim Jong-un 김정은 Ким Чен Ын 金正恩

Translated by  Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

 

Voici la déclaration du président Kim Jong-un, lue vendredi 22 septembre à la télévision d’État de la RPDC

Pyonyang, vendredi 22 septembre 2017

Le discours prononcé par le président US pour sa première devant  l'ONU dans les graves circonstances actuelles, où la situation dans la péninsule coréenne a été mise sous tension comme jamais auparavant et se rapproche d'un état extrême d’instabilité. suscite de l’inquiétude préoccupation au niveau mondial.

En me faisant une idée générale de ce qu'il dirait en parlant sur la plus grande scène diplomatique officielle du monde,  je m'attendais à ce qu'il fasse des remarques stéréotypées et préparées, loin de ce qu'il a coutume d'éructer depuis son bureau.

Mais, loin de faire des remarques d'un quelconque  pouvoir de persuasion,  qui puissent être considérées comme utiles dans la tension diffuse, il a éructé des absurdités grossières sans précédent, qu’on n’a jamais entendu d’aucun de ses prédécesseurs.

Un chien apeuré aboie plus fort 

Je conseillerais à Trump de faire preuve de prudence en choisissant ses mots et de prendre en considération à qui il s’adresse en faisant un discours au monde.

Le comportement mentalement dérangé du président US exprimant ouvertement dans l'arène de l'ONU la volonté immorale de "détruire totalement" un État souverain, au-delà des frontières des menaces de changement de régime ou de renversement de systèmes sociaux, amène même à ceux qui pensent normalement à souhaiter  discrétion et contenance.

Ses remarques me rappellent les mots comme «néophyte politique» et «hérétique politique» qui étaient en vogue pour qualifier Trump lors de sa campagne électorale présidentielle.

Après avoir pris ses fonctions, Trump a rendu le monde nerveux  par des menaces et du chantage contre tous les pays du monde. Il est inapte à exercer la prérogative du commandement suprême d'un pays, et il est certainement un voyou et un gangster qui aime jouer avec le feu, plutôt qu'un politicien.

Ses remarques pour décrire  l'option US par l'expression simpliste de sa volonté m'ont convaincu, au lieu de m’effrayer ou de m'arrêter, que la voie que j'ai choisie est la bonne et que c'est celle que je dois suivre jusqu’au bout.

Maintenant que Trump a nié notre existence et nous a insultés, moi et mon pays, sous les yeux du monde et fait la déclaration de guerre la plus féroce de l'histoire - qu'il détruirait la RPDC-, nous examinerons avec sérieux l'exercice de contremesures  d'un niveau correspondant, les plus dures dans l'histoire.

L'action est la meilleure option pour traiter ce radoteur dur d’oreille qui raconte ce qui lui passe par la tête.

En tant qu'homme représentant la RPDC et pour la dignité et de l'honneur de mon État et de mon peuple, je ferai payer cher à l'homme qui a la prérogative du commandement suprême aux USA son discours appelant à détruire totalement la RPDC .

Et ceci n'est pas une expression rhétorique comme les aime Trump.

Je me demande maintenant vraiment à quelle réponse il pouvait s’attendre  lorsqu'il a laissé échapper des propos aussi excentriques.

Quel que soit ce à quoi Trump s’attendait, il aura à faire face à des résultats au-delà de ses attentes.

Je disciplinerai définitivement par le feu le gaga US mentalement dérangé, soyez-en sûrs.

 





Courtesy of Tlaxcala
Source: https://kcnawatch.co/newstream/1506033115-921520320/statement-of-chairman-of-state-affairs-commission-of-dprk/
Publication date of original article: 22/09/2017
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=21610

 

Tags: Kim Jong-unRDPC-USATrump
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.