TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı la internacia reto de tradukistoj por la lingva diverso

 23/10/2017 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 UNIVERSAL ISSUES 
UNIVERSAL ISSUES / Démasqué : La doctrine Trump promet un carnage au nouvel axe du mal
Date of publication at Tlaxcala: 20/09/2017
Original: Unmasked: Trump Doctrine vows carnage for new axis of evil
Translations available: Português 

Démasqué : La doctrine Trump promet un carnage au nouvel axe du mal

Pepe Escobar Пепе Эскобар

Translated by  Entelekheia

 

La Corée du Nord, l’Iran, le Vénézuela sont les cibles d’un guerre « compassionnelle » de l’Amérique contre une « minorité malveillante » ». C’est presque comme si Washington redoutait la perte de son hégémonie.

Amorim, Brésil

 

Ce n’était pas un « discours profondément philosophique ». Et pas, non plus, une démonstration de « réalisme fondé sur des principes » – comme l’a dit la Maison-Blanche. Le discours du président Trump à l’ONU a été un « carnage américain », pour emprunter une phrase au rédacteur de discours nativiste Stephen Miller.

Il faut se laisser le temps de bien réaliser l’énormité de ce qui s’est passé. Lentement. Le président des USA, face à la bureaucratie hypertrophiée qui passe pour « la communauté internationale », a menacé « d’effacer de la carte » l’intégralité de la République populaire démocratique de Corée (25 millions d’habitants). Et tant pis pour les millions de dommages collatéraux sud-coréens qui y resteraient.

De nombreuses tentatives de relier les menaces de Trump à la théorie du fou concoctée par « Dicky-le-rusé » Nixon de concert avec Henry Kissinger, selon laquelle l’URSS devait toujours croire que le président des USA était assez fou pour lancer une offensive nucléaire, ont été faites. Mais la RPDC ne sera pas impressionnée par cette réédition du fou.

Cela laisse, sur la table, une mise à jour encore plus effrayante d’Hiroshima et Nagasaki (Trump a fait plusieurs allusions à Truman dans son discours). De nouveaux scénarios sont déjà frénétiquement échafaudés à Moscou et à Pékin : la Russie et la Chine développent leur propre stratégie de stabilité/connectivité pour contenir Pyongyang.

La doctrine Trump a finalement été énoncée, et un nouvel axe du mal délimité. Les gagnants sont la Corée du Nord, l’Iran et le Vénézuela. La Syrie sous Assad est une sorte du mini-mal, tout comme Cuba. L’Ukraine et la Mer de Chine méridionale n’obtiennent que quelques mentions passagères de la part de Trump, et aucune accusation fracassante contre la Russie et la Chine n’a été émise. Cela peut refléter une part de realpolitik ; sans la ‘RC’ – le partenariat stratégique Russie-Chine au coeur du bloc des BRICS et de l’OCS (Organisation de Coopération de Shanghaï) – il n’y a aucune possibilité de solution pour la crise de la péninsule coréenne.

Lire la suite





Courtesy of Entelekheia
Source: http://www.atimes.com/article/unmasked-trump-doctrine-vows-carnage-new-axis-evil/
Publication date of original article: 20/09/2017
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=21586

 

Tags: TrumpoléonDéclin de l'Empire USIranVenezuelaRPDCRodomonald
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.