TLAXCALA تلاكسكالا Τλαξκάλα Тлакскала la red internacional de traductores por la diversidad lingüística le réseau international des traducteurs pour la diversité linguistique the international network of translators for linguistic diversity الشبكة العالمية للمترجمين من اجل التنويع اللغوي das internationale Übersetzernetzwerk für sprachliche Vielfalt a rede internacional de tradutores pela diversidade linguística la rete internazionale di traduttori per la diversità linguistica la xarxa internacional dels traductors per a la diversitat lingüística översättarnas internationella nätverk för språklig mångfald شبکه بین المللی مترجمین خواهان حفظ تنوع گویش το διεθνής δίκτυο των μεταφραστών για τη γλωσσική ποικιλία международная сеть переводчиков языкового разнообразия Aẓeḍḍa n yemsuqqlen i lmend n uṭṭuqqet n yilsawen dilsel çeşitlilik için uluslararası çevirmen ağı la internacia reto de tradukistoj por la lingva diverso

 23/07/2017 Tlaxcala, the international network of translators for linguistic diversity Tlaxcala's Manifesto  
English  
 IMAGE AND SOUND 
IMAGE AND SOUND / Comment les loups changent le cours des rivières: une cascade trophique dans le Parc national de Yellowstone
Date of publication at Tlaxcala: 29/10/2016
Original: How Wolves Change Rivers: A Trophic Cascade In Yellowstone National Park
Translations available: Español  Italiano  Português 

Comment les loups changent le cours des rivières: une cascade trophique dans le Parc national de Yellowstone

George Monbiot

Translated by  Jacques Boutard

 

 

En 1995, l' organisme fédéral US qui s'occupe de la gestion et de la préservation de la faune, l'US Fish and Wildlife Service), en collaboration avec des biologistes canadiens, a capturé 14 loups au Canada et les a introduits dans le Parc national de Yellowstone, d'où ils avaient disparu depuis 1926. Au cours des années suivantes, le nombre de loups a augmenté, mais ceci ne fut que le moindre des changements qui se sont produits à Yellowstone.

Les effets ont été beaucoup plus spectaculaires que ce qu'on aurait pu attendre. Tout l'écosystème du parc national a été transformé, au point que même les rivières ont changé de cours. Comment cela a-t-il pu se produire ? Regardez cette vidéo et admirez de quelle façon extraordinaire la nature change.

                                                                                  Cliquer sur la roue dentée pour activer
les sous-titres français

Une des découvertes scientifiques les plus passionnantes des cinquante dernières années a été la découverte d'un grand nombre de cascades trophiques. Une cascade trophique est un processus écologique qui commence au sommet et se transmet jusqu'en bas de la chaîne alimentaire.  Un exemple classique en est ce qui s'est passé dans le Parc national de Yellowstone aux USA lorsque les loups y ont été réintroduits en 1995.   Nous savons tous que les loups  tuent différentes espèces d'animaux, mais nous sommes peut-être moins conscients de ce qu'ils donnent la vie à beaucoup d'autres. Avant leur retour, les loups avaient été absents de Yellowstone pendant  70 ans. En l'absence de prédateurs, le nombre de wapitis dans le parc de Yellowstone n'avait cessé d'augmenter et, malgré les efforts faits par les hommes pour contrôler leur population, ils en étaient arrivés par surpâturage à détruire presque toute la végétation. Dès l'arrivée des loups, bien que peu nombreux, leur présence a entraîné  des effets  spectaculaires.

Ils ont bien sûr tué quelques wapitis, mais ce n'est pas là le plus important. De manière bien plus significative, ils ont changé radicalement le comportement des cervidés. Les wapitis se sont mis à éviter certains secteurs du parc, les endroits où ils étaient plus facilement repérables, particulièrement les vallées et les gorges,  et la végétation y a repris immédiatement. Dans certaines zones, la taille des arbres a quintuplé en tout juste six ans, des flancs de vallées dénudés se sont rapidement transformés en forêts de trembles, de saules et de peupliers de Virginie. Aussitôt, les oiseaux ont commencé à s'y installer.  Le nombre d'oiseaux chanteurs et d'oiseaux migrateurs s'est mis à y augmenter fortement. 

Le nombre de castors a commencé à croître car les castors aiment manger les arbres. Les castors, comme les loups, sont des ingénieurs de l'environnement.  Ils créent des niches pour d'autres espèces. Les barrages qu'ils ont construits ont fourni des habitats pour des loutres, des canards, des poissons, des reptiles et des amphibiens. Les loups ont tué les coyotes, et par conséquent le nombre des lapins et de souris a commencé à augmenter, ce qui a entraîné l'augmentation du nombre de faucons, de belettes, de renards et de blaireaux.  Les corbeaux et les pygargues à tête blanche se nourrissent des charognes abandonnées par les loups.   Les ours s'en nourrissent également et leur population a aussi commencé à augmenter, en partie aussi à cause de la plus grande abondance de baies qui poussent sur les arbustes en pleine régénérescence. Ils ont renforcé l'impact des loups en tuant quelques petits de cervidés.

 C'est là que les choses deviennent vraiment intéressantes. Les loups ont changé le comportement des rivières. Ils se sont mis à faire moins de méandres, l'érosion a diminué, leurs lits sont devenus plus étroits, de nouveaux plans d'eau et des rapides se sont formés, ce qui a favorisé l'apparition d'habitats pour la faune sauvage. Les rivières ont changé sous l'impact des loups, parce que les forêts, en se régénérant, en ont stabilisé les rives,  de telle façon que celles-ci s'effondrent moins souvent, et que le cours des rivières est devenu plus régulier. De même, comme les wapitis ont été chassés de certains lieux, et que la végétation a recommencé à pousser sur les flancs des vallées,  l'érosion des sols a diminué parce que la végétation a stabilisé cela aussi. Les loups, en faible nombre, n'ont pas seulement transformé l'écosystème du parc national de Yellowstone, cet immense espace terrestre, mais aussi sa géographie physique. 

 





Courtesy of Tlaxcala
Source: https://www.youtube.com/watch?v=ysa5OBhXz-Q
Publication date of original article: 13/02/2014
URL of this page : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=19212

 

Tags: Parc national de YellowstoneLoupsCascades trophiquesUSA
 

 
Print this page
Print this page
Send this page
Send this page


 All Tlaxcala pages are protected under Copyleft.